Hydrogène

Hydrogène

moléculaire

Sur Terre, l’eau est l’élément le plus abondant. Dans l’Univers, l’hydrogène est l’élément chimique le plus simple, le plus léger et le plus abondant. L’association de ces deux éléments va créer une eau chargée en hydrogène moléculaire (H2) ayant un impact  sur la santé. Pour notre corps, qui est constitué de 60-70% d’eau, les bénéfices de la consommation au quotidien de cette eau riche en hydrogène sont multiples. De nombreuses études ont démontrées que l’addition d’hydrogène dans l’eau de boisson a des effets thérapeutique sur notre santé et en particulier sur les maladies cardiovasculaires, rhumatismales et neurodégénérative.

L’HYDROGÈNE MOLÉCULAIRE réduit le stress oxydatif en tant qu’antioxydant sélectif en neutralisant sélectivement les radicaux cytotoxiques d’oxygène dans les endroits du corps que la plupart des antioxydants ne peuvent pas atteindre et en maintenant les niveaux homéostatiques des antioxydants comme le glutathion, la superoxyde dismutase (SOD), la catalase et d’autres nutriments capables d’éliminer les radicaux libres.

Étant le plus petit des atomes, l’hydrogène s’infiltre dans toutes les parties du corps, y compris le cerveau.

Plus de 500 études cliniques menées par des experts ont été publiées sur les bienfaits de l’hydrogène moléculaire

DIABETE type 2

Les résultats démontrent que la consommation d’eau riche en hydrogène a un rôle bénéfique dans la prévention du DT2 et de la résistance à l’insuline. Il a été démontré une baisse significative des marqueurs.

EFFORT MUSCULAIRE ET RÉCUPÉRATION

Les résultats ont démontré que l’hydrogène avait réduit le développement d’acide lactique durant l’exercice permettant de réduire la fatigue, les traumatismes musculaires et  d’améliorer la récupération.

VIEILLISSEMENT ET LONGEVITEE

Au Japon, il a été démontré que l’augmentation de la production intestinale d’hydrogène gazeux vraisemblablement lié au régime alimentaire et au microbiote intestinal, a certains effets préventifs sur les maladies liées à l’âge et contribue à la longévité chez les centenaires ayant participés a cette étude.

TRAITEMENTS DE RADIOTHERAPIE

Les résultats démontrent que l’hydrogène moléculaire atténue les marqueurs de stress oxydatif pendant la radiothérapie et réduit la réaction biologique au stress oxydatif induit par les rayonnements, sans compromettre les effets anti-tumoraux.

POLYARTHRITE RHUMATOÏDE

Les résultats démontrent que l’eau hydrogénée réduit efficacement le stress oxydatif chez les patients atteints de Polyarthrite Rhumatoïde. Les symptômes ont été significativement améliorés avec une eau riche en hydrogène.

MALADIE DE PARKINSON

Les résultats démontrent que sur un groupe de patients ayant bu de l’eau hydrogénée a raison de 1l par jour sur 48 semaines, leur état général s’est amélioré alors que l’état de santé du groupe placebo, a continué a se dégrader

OBÉSITÉ

Les résultats démontrent que les atomes d’hydrogène inhibent l’absorption des acides gras et l’accumulation des lipides à travers la régulation négative au niveau de la protéine dans les cellules hépatiques

BIO RÉGULATEUR DES VÉGÉTAUX

L’hydrogène moléculaire favorise la croissance des semis et l’allongement des racines en neutralisant l’oxyde nitrique et en  limitant la toxicité de l’aluminium. Il régule la biosynthèse des anthocyanes, améliore la tolérance au stress lumineux (irradiation UV) et agit comme un régulateur et un cytoprotecteur contre le sel.

Sources : www.molecularhydrogenfoundation.orgwww.molecularhydrogenstudies.com